Home

Retrouvez ci-dessous le témoignage vidéo des « plumes »  du « Café des mots », l’atelier hebdo du Centre social Pluriel(le)s, à Tours


Ils témoignent (extraits) :

« Mon beau Rendez-vous, tous ces mardis qui s’ajoutent, tel des perles à mon collier imaginaire, me fabriquent un trésor personnel, un patchwork de rêves, de mots valise, de poésie, d’univers, de sable, de dunes, de sentiers montagnards, de sentiments doux et amers, d’aventures, de contes, de souvenirs, de plaisirs. »

Martine

« Il faudra créer, enchaîner les mots.

Il faudra se libérer, délivrer

Ne pas se sentir jugée

Car juger, les autres ne le feront jamais.

Écrire avec son cœur, en bleu, en noir,

Si tu te trouves nul, on te fera le canard !

N’aies pas peur et dis le bien haut :

« Pour rien au monde, je ne manquerais le café des mots » !  »

Ingrid

« Ecrire. Ecrire et Rire. Ec-Rire.

Éprouver le bonheur de se retrouver.

Ce grand élan, la vibration du coeur.

Le coeur qui frémit sous les mots. Le coeur qui vibre sous l’émotion.

L’émotion qui naît de ces mots partagés,

de ces vies qui prennent vie,

de l’amitié qui prend corps,

de la grâce qui prend âme.  »

Véronique

 

« Dans les sables mouvants de mon esprit embrumé les mots se bousculent : écrire est un moment d’évasion vers des souvenirs de voyages ; la nostalgie des endroits merveilleux découverts, des personnages hauts en couleurs que j’ai rencontrés alimentent mon imagination.  »

Francine

 

« Il était une fois une porte secrète qui s’ouvrait tous les mardis matin sur un monde imaginaire, plein d’enthousiasme et qui s’appelait Atelier d’écriture. Une fois le seuil dépassé, le monde extérieur s’évanouissait avec ses tracas, ses soucis et ses contraintes.  »

Melouka

 

« Écrire c’est appréhender ses pensées, essayer de se concentrer dans un temps qui nous est donné.

Écrire c’est lâcher les mots sur un papier et en chercher une certaine musicalité.

Écrire c’est se relire encore et encore…  »

Cathy

 

« La semaine de stage m’a permis d’aller au delà de mes limites concernant mes ressentis de l’écrit et j’ai apprécié l’atelier en groupe permettant d’échanger pour s’inspirer des uns et des autres !  »

Aurélie (stage été 2016)

« Merci de m’avoir permis de découvrir l’écriture. Une nouvelle porte s’est ouverte ! Merci pour ce précieux trésor partagé.  »

Linda (stage été 2013)

 

« La bienveillance de Marie a contaminé le groupe et je ressors grandie, nourrie, enrichie de cette semaine littéraire, sportive mais surtout profondément humaine. J’ai découvert que la contrainte était inductrice de liberté créatrice et j’ai rencontré des gens formidables qui m’accompagneront longtemps, du moins en pensée.  »

Françoise (stage été 2016)

 

Alphabet de la mer

A l’heure vespérale où nature s’endort,

Bien arrivés au gîte, Etables, nous voici.
C’est rencontre attendue de nos amis de plume,

Dîner joyeux, chaleur de l’accueil.

Effort pour retenir tant de prénoms nouveaux,
Faire de la mer une alliée pour en garder mémoire.
Groupons nos rêves d’horizons lointains,
Humons le vent iodé sur la plage déserte,
Iles, Iles, inspirez nous en ce premier matin !
Joie des premiers écrits, sans cris, les mots du long voyage,
Kalimba harmonieux à notre ouïe réceptive,
Lectures émouvantes, chapelets de nos mots.
Marie nous te suivons sur tes sentiers d’idées…
Navires endormis au port bruissant de drisses,
Oiseaux de mer altiers, libres comme l’azur, criez votre beauté !

Promenade en bord de mer aux sentiers escarpés, fantômes de douaniers,

Qi Gong bienfaisant à nos corps assoupis,
Réveillons sans attendre nos pensées les plus folles.
Sens en éveil, chakras tous grands ouverts, la nature nous pénètre.

Terre-Neuve, faisons revivre tes marins courageux de ce monde lointain !

Unis plus qu’on ne croit dans nos diversités,
Veillée dans l’amitié, voyages immobiles, esprits en communion.

Week-End de rêve, chantons la mer, mêlons gaiement nos mots,

Xylographes ne sommes point, jamais sur un arbre nous ne les graverons !

Y venir fut espoir, intensité, partages dans la joie,
Z’y reviendrai surement, je crie que c’est écrit !

 

A Etables sur Mer, le 25 février 2018,
Gérard G. dédie cette petite folie à
Alain, Arielle, Claudiane, Emilie, Evelyne, Françoise, Geneviève, Laurence, Sandrine, Véronique et…
Marie sans laquelle cette parenthèse poétique « Ecrire la mer » en ce frais mois de février, n’aurait pu avoir lieu. Merci à elle et à vous tou(te)s.

 

 

Ecrire encore et encore,
Croire en soi pour grandir,

Ramer pour trouver le mot exact,

Intensifier ses sensations,

Regarder, sentir, goûter,

Entendre, toucher.

 

Libérer sa pensée,
Abandonner son crayon au papier.

 

Marcher et s’imprégner,

Ecouter et savourer,

Relire et s’étonner

Genevieve (stage « écrire la mer » fév. 2018 – en accrostiche)

 

« Les cris de l’écrit

Les acquis de l’empathie

La douceur face à la douleur

L’ouverture comme saveur »

juin 2018 – Didier – Atelier « écriture et histoires de familles » –

 

 

Ecrire était pour moi un exercice à la fois régénérant et difficile, je me trouvais laborieuse et pataude. En m’inscrivant au stage « Ecriture et Randonnée », mes objectifs étaient d’acquérir fluidité dans l’écriture, confiance en moi et de d’y trouver du plaisir, autant dire 3 objectifs super ambitieux !

A l’atelier du 5e jour, j’ai ressenti de l’enthousiasme et du même coup, mes limites étaient repoussées. Et ceci a été rendu possible à mon sens par la bienveillance des retours de toutes les personnes du groupe, encouragées par l’attitude de Marie, à l’écoute, attentive à chacun.e, ne laissant personne en rade. Du coup nous aussi prenions soin des autres, je ne me suis pas sentie jugée et j’ai osé !

J’ai également apprécié les exercices proposés, tant les sujets que l’originalité des consignes, leur courte durée, et la joyeuse découverte des écrits des autres personnes.

Nathalie (Stage été 2018)

 

 

Mon premier atelier d’écriture, une découverte, donc! Le plus impressionnant ce fut l’écoute des textes des autres participants, quelle inspiration! Puisée dans les souvenirs d’enfance (rouge, rouge, trop de rouge !!!), dans la nature…. Et le plus souvent, on ne sait de quelle vie antérieure, de quel rêve… on croirait l’aventure vécue (Lysandre). Chercher en soi, forcer son imagination, travailler les mots, le rythme. Une guide, Marie, attentive, qui suggère , encourage et fait progresser, se dépasser. Rien de scolaire! Des sourires sur les lèvres, de la bienveillance. Partage et sympathie dans ce groupe . Bref, une belle expérience… qui appelerait volontiers une suite…..

 

Hélène, atelier 2018 médiathèque Chambray (37)

 

 

É bullition cérébrale garantie
C oaching de Marie, un régal
R edevenir soi
I dentité  de chacun sublimée
R ire, sourire et s’émouvoir
E loquence lors des lectures
Prenez-vous au jeu!
Laissez parler vos âmes…
L’écrit ne ment point!
Partez à la rencontre de vous-même…
Autrement,
Sûrement,
Joliment.
Marie occasionne des déclics de créativité ensevelis ne demandant qu’ à vivre.
L’atelier lie et tisse des liens forts entre plumes.
Un goût de trop peu…qu’ une envie y revenir.
Karen, ateliers d’écriture 2017 & 2018 médiathèque Chambray (37) -
Mon deuxième atelier d’écriture avec Marie. Un goût de trop peu, l’espoir d’un troisième !
Marie nous invite à puiser dans nos souvenirs, nos émotions, notre imagination, et à écrire, écrire …
L’atelier d’écriture, un lieu de bienveillance, chacun son style, pas de jugement.
Ecoute des textes des autres participants, découverte de différentes formes d’écritures : amusants,  poétiques, tendres, nostalgiques ….
Des encouragements, des suggestions ..  on revoit sa copie pour que les mots sonnent justes, que les idées s’enchaînent bien, que les phrases soient bien rythmées.  Pour que la musique des mots se mettent en place.
Marie nous fait confiance, elle nous invite à croire en nous, à prendre le chemin de l’écriture.
Marie nous guide  avec professionnalisme, toujours avec respect et sensibilité.
Michèle, ateliers d’écriture 2017 & 2018 médiathèque Chambray (37) -
Cet atelier a été un pur moment de plaisir, de partage et de respect de chacun d’entre nous. Pas de concurrence entre nous, c’était appréciable ; il n’est pas évident « de se livrer » devant des inconnus et le fait de ne pas être jugée permet d’avancer, de lâcher-prise…   Marie‌, ton premier mot le premier jour a été « bienveillance » et ça fait du bien.
Rose-Marie, ateliers d’écriture 2017 & 2018 médiathèque Chambray (37) –


 

Merci à tous les écrivants et plumes qui me font confiance dans les ateliers hebdo ou en stages. Vos textes issus des propositions d’écriture que je formule, comme votre enthousiasme, m’enchantent, m’émeuvent et font toujours plus grandir ma passion de transmettre le goût et la pratique de l’écriture créative.    Marie Remande

Laisser un commentaire